:: Gestion du sorcier :: Presentations et Predefinis Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Sempre endavant mai morirem | Margie

avatar
Messages : 2
Date d'inscription : 23/11/2017
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 23 Nov - 15:29

Margarida Lola Montserrat

Gumi
ft vocaloid

statut de sang +
Mêlé, sans doutes bien qu'elle ne connaisse que des sorciers dans sa famille et qu'il en va ainsi depuis des générations.

particularité +
Aucune en particulier si ce n'est sa propension à arborer une chevelure verte - elle teint ses cheveux magiquement - et un naturel cynique.

nationalité +
Catalane. Elle est née à Barcelone et à grandit entre cette ville et un village sorcier dans les Pyrénées françaises.

âge +
14 ans

année d'étude +
4eme année

maison +
Maison de l'Étoile

animal de compagnie +
Un rat-nu particulièrement stupide qui s'appelle "revolució", affectueusement surnommé "Lucio"

baguette +
Bois d'aulne, cheveux de Farfadet, 28,6 cm, rigide.

patronus +
Un aigle de bonelli

épouvantard +
Il à tendance à changer parce qu'elle est jeune et que ses peurs évoluent avec elle mais pour l'instant c'est un courrier de l'école lui annonçant qu'elle à échoué aux Examens et qu'elle doit redoubler.

amortentia +
L'odeur de la terre après la pluie, Barbe-à-papa et Prune dirigeable.

matière préférée +
Potions

options +
Étude des Runes et Soins aux créatures magiques.

sortilège préféré +
Tarentallegra.
Elle a toujours eu un sens de l'humour un peu douteux.

créature magique préférée +
le Farfadet. Elle les trouve fascinant et sa mère à toujours eu tendance à dire qu'elle devait avoir du sang de l'un d'entre eux dans les veines pour être aussi agaçante certaines fois.

plante magique préférée +
Arbre anti-pesanteur, est-ce qu'il y a seulement besoin d'une explication ?



faits divers +
※ Elle se fait souvent appeler « Margie » ou « Maggy », quelques personne préfèrent encore l'appeler par son second prénom Lola.  Elle même se présente souvent en temps que  « Margie ».

※ Elle à deux petits frères, jumeaux qui rentreront à l'école dans quatre ans. Ils ont sept ans. Et elle s'amuse beaucoup à leur raconter toutes sortes d'histoires fausses et abracadabrantesque a propos de Beauxbâtons.

※ L'élevage de chevaux ailés de ses parents est assez réputé et elle à été élevée au milieu de ces derniers, elle à commencé à pratiquer l'équitation magique et toute sortes de sports équestres avant même de savoir parler correctement.

※ Elle parle parfaitement bien le français ou l'espagnol mais elle se refuse à parler ses langues là et voue une haine culturelle aux sorciers espagnols, s'assurant de toujours parler un catalan trop rapide en leur présence.

※ Elle est d'une sociabilité extrême malgré son attitude parfois franchement cynique voir agressive et elle vit assez mal quand son quota de contact social n'est pas respecté.

※ Elle à une sale tendance à laisser traîner ses oreilles et ses yeux de partout et la plupart des élèves de l'école, savent qu'il y a peux de choses dont elle n'est pas au courant. Si tu as une question a propos d'untel/ unetelle, Margie Montserrat la possède sans doutes. Malheureusement elle n'est pas du genre à travailler sans tirer de profits.

※ Elle est assez brut de décoffrage et elle en viens facilement aux mains ou à la baguette – qui à être punie- et elle agis souvent avant de réfléchir. Du genre bulldozer : sa devise dans la vie c'est  « Dans le doute essaie quand même ; on sait jamais sur un malentendu ça peux marcher! »

※ Elle soutient naturellement les équipes catalanes de quidditch ou des coureurs hippiques de sa nation. Elle milite au sein de l'école pour l’indépendance de la catalogne sorcière.

※ Elle à tendance à s'inventer des titres ou des postes et aime faire remonter toutes sortes de pétitions stupides a la direction, allant de « la rémunération des travaux d’intérêt généraux » au « changement des horaires de cours » ou encore  « le manque d'amabilité de certains professeurs. »



caractère +
« Et donc, on peu savoir ce que tu fais ici à sourire comme une malade?
_ Ne fait pas ton timide, je ne vois pas ou est le problème.
_ Pourquoi tu ne traînerai pas dans ta salle commune pour commencer, ou que tu n'irais pas voir ailleurs si on y est ?
_ Ne soit pas stupide Gauthier, je vois bien que vous êtes là. »

Gauthier Levallois à froncé les sourcils avec toute la méfiance que cette étrange créature aux cheveux verts pouvait éveiller en lui.  Margarida Montserrat avait une tare grave, il l'avait sus à l'instant même ou il l'avait rencontrée pour la première fois. Elle avait regroupé ses cheveux dans une espèce de queue de cheval surnaturelle tant elle était approximative et visé sur son nez une paire de lunettes de vue d'un rouge criard. A la façon dont elle pinçait les lèvres il pouvait juger d'à quel point elle se fichait d'eux à cet instant.

Cette fille était une plaie.
A tous les niveaux.

Jouissant d'un popularité assez certaine, Margie était une fille pleine d'une énergie qu'elle n'utilisait pas toujours à bon escient, elle se laissait facilement aller à babiller et elle était prolixe.  Elle ne se souciait pas réellement de ce que les autres pensaient, même lorsqu'elle faisait semblait de leur demander leur avis. Elle avait une fâcheuse manie de n'écouter et de retenir que les parties des conversations qui lui plaisaient , l'arrangeaient et finissait toujours par vous faire dire ou faire quelque chose que vous n'auriez pas fait de votre plein gré. Sans en avoir l'air, elle était assez habile pour manipuler les autres.

Oh, elle n'était pas quelqu'un de méchant, mais il aurait fallut être le dernier des crétins pour la qualifier de « gentille » parce qu'elle était loin de l'être.  Margie était mesquine, c'était une profiteuse et si elle n'était pas assez calculatrice pour être dangereuse elle savait parfaitement tirer une situation a son avantage. Et elle aimait jouer.  Elle aimait l'attention, elle aimait se moquer ouvertement ou subtilement de ses locuteurs surtout quand ils avaient l'air de se laisser facilement emporter.

Souvent on disait d'elle quelle était «  une erreur de répartition », non pas qu'elle manqua de sagacité ou de perspicacité. Sans être un génie, Margie avait la réflexion rapide et dans une pièce elle était souvent la première à analyser combien faisaient un et un mais la dernière a agir. Elle préférait observer comment les autres procédaient avant de faire le moindre geste. Pas qu'elle en tira un quelconque bénéfice mais elle aimait appeler cela « l'inaction réfléchie ». Elle avait toujours un million de raison de regarder plutôt que de faire. Même si on ne pouvait pas l'attaquer pour un défaut de loyauté , il était évident qu'elle ne niait pas une certaine couardise ou encore qu'elle savait prêcher le faux pour savoir le vrai.  

Margie avait un sens étrange des responsabilités et si elle se démêlait facilement des siennes elle se plaisait à jouer tout un tas de rôles et ne cachait pas son sens de la justice un peu défaillant et pourvu de plusieurs poids et mesures. Elle n'avait pas peur des geste, pas peur des mots ou des idées, et d'ailleurs elle ne se cachait jamais pour dire ce qu'elle pensait. Jouissant d'une franchise incisive, elle pensait qu'elle pouvait tout ce qu'elle voulait tant quelle le pensait ou que c'était la vérité.  C'était un diamant à l'état brut et si elle tombait elle blesserai plus facilement les autres qu'elle même, de ça Gauthier était persuadé.  Maitresse en ironie et en sarcasme, elle avait cette façon incisive et acide dire les choses, un humour douteux et un goût prononcé pour l'intrusion dans la vie des autres.  Au final et certain jours, elle était assez insupportable et il avait du mal à se figurer qu'elle puisse avoir une telle reconnaissance parmi les autres élèves.

Figure de proue de toutes les causes les plus stupides, elle ne manquait jamais une occasion d'houspiller les uns pour faire rire les autres et parce qu'elle n'avait un avis franchement posé que sur l'indépendance de la catalogne – les catalans étant les plus nobles parmi les sorcier – elle se montrait parfois d'un sectarisme navrant. Certains jours franchement hostile, elle aurait fait fuir un scrout mais ce qu'on retenais surtout de la jeune femme, ce que quelque soit l'idée saugrenue qu'elle trouverai ce jour : on ne s'ennuyait pas a ses cotés.  Faute d'être l'élève la plus intelligente de leur promo ou de l'école elle était sans doutes la plus dégourdie et pareille à un chat elle finissait toujours par retomber sur ses pattes.

Bouillonante d'une assurance ferme et d'une conviction inébranlable en ce qu'elle faisait, Margarida avait ce quelque chose un peu inexplicable qui fédérait facilement les autres. Il était certain qu'elle était cultivée et qu'elle savait se servir des mots – pour autant qu'elle leur trouva une utilité – et pouvait se trouver être le catalyseur de tout un tas de situation plus ou moins accommodantes pour les spectateurs.  Quand certains jours , plaisantant  moitié elle prétendait vouloir devenir le chef politique de la catalogne libre, Gauthier se prenait à penser qu'elle en était sans doutes capable.

« _ Tu va finir par dire ce que tu veux ? Tu ne pourrais pas aller dans ta salle commune pour commencer ?
_ Je suis là en temps que déléguée des élèves ...
_ Mais ce poste n'existe pas et tu n'es déléguée de rien …
_   Autoproclamée, bien sur. Qui s'en soucie puisque je viens d'inventer la fonction, bref arrête de me couper là n'est pas le sujet. Je me demandai est-ce que vous ne pensez pas que vous devriez être rémunérés pour tout le travail que vous effectuez en heure de colle ? Non mais parce que moi je suis ou-trée ...on fait plus de travail qu'un elfe et on est payés autant alors que, je vous le demande : est-ce que ce château aurai aussi fière allure sans le temps monumental que nous avons passé à l'entretenir ? Non, non, non mes chers petits et vous voyez je trouve que c'est scan-da-leux ... »

Elle avait commencé à se perdre dans ses élucubrations sous le regard franchement amusé de Théophile Lambert qui devisait gaiement avec elle.

« _Purée mais tu ne va pas la croire, tu vois bien que c'est n'importe quoi ! Arrête de l'encourager !
_ Rhoo, mais pourquoi ? C'est marrant et puis au final elle ira voir la direction de toutes façon donc …. »

Gauthier avait pincé les lèvres et foudroyé Margie Montserrat d'un regard assassin. Le pire c'était encore qu'il avait raison puisque cette enfant n'avait pas le moindre sens des limites ou du raisonnable.

« _ T'es complètement malade.
_  Oh, je t'en prie mon chou. Ça me blesse. »

Elle a minaudé avec un air faussement gêné.
Si il s'était écouté , il lui aurait fichu des claques.



histoire +
Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. Duis aute irure dolor in reprehenderit in voluptate velit esse cillum dolore eu fugiat nulla pariatur. Excepteur sint occaecat cupidatat non proident, sunt in culpa qui officia deserunt mollit anim id est laborum.

Sed ut perspiciatis unde omnis iste natus error sit voluptatem accusantium doloremque laudantium, totam rem aperiam, eaque ipsa quae ab illo inventore veritatis et quasi architecto beatae vitae dicta sunt explicabo. Nemo enim ipsam voluptatem quia voluptas sit aspernatur aut odit aut fugit, sed quia consequuntur magni dolores eos qui ratione voluptatem sequi nesciunt. Neque porro quisquam est, qui dolorem ipsum quia dolor sit amet, consectetur, adipisci velit, sed quia non numquam eius modi tempora incidunt ut labore et dolore magnam aliquam quaerat voluptatem. Ut enim ad minima veniam, quis nostrum exercitationem ullam corporis suscipit laboriosam, nisi ut aliquid ex ea commodi consequatur? Quis autem vel eum iure reprehenderit qui in ea voluptate velit esse quam nihil molestiae consequatur, vel illum qui dolorem eum fugiat quo voluptas nulla pariatur.

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. Duis aute irure dolor in reprehenderit in voluptate velit esse cillum dolore eu fugiat nulla pariatur. Excepteur sint occaecat cupidatat non proident, sunt in culpa qui officia deserunt mollit anim id est laborum.



et vous ? +
Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. Duis aute irure dolor in reprehenderit in voluptate velit esse cillum dolore eu fugiat nulla pariatur. Excepteur sint occaecat cupidatat non proident, sunt in culpa qui officia deserunt mollit anim id est laborum.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Candide A. Viféclat
sixième année
Messages : 52
Date d'inscription : 22/09/2017
Année d'étude/Poste : 6e année ∇ attrapeuse
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 23 Nov - 23:05
alors déjà une catalane voilà jtm. juste.
bisou.
/dies
non plus sérieusement. j'adore le début de ta fiche elle a l'air épiquement épique absolument fabuleuse tout ça. jsens jte gratterai un lien. puis gumi. puis jsp j'adore ?? FIGHTO POUR LA SUITE. BIENVENUE (avant que j'oublie). DES BISOUS.
heart
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Académie Beauxbâtons :: Gestion du sorcier :: Presentations et Predefinis-
Sauter vers: