:: Gestion du sorcier :: Presentations et Predefinis Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Convictions. Closed Mind & « C'était mieux, avant » | Vincent L. [UC]

avatar
Messages : 2
Date d'inscription : 06/10/2017
Année d'étude/Poste : Sixième année.
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 6 Oct - 16:03
Vincent Loyalte
Laurent de Vère
Prince Captif

 
Statut de sang
Sang-mêlé.
Particularité
Occlumens.
Nationalité
Française.
Âge
16 ans, du 18 février.
Année d'études
Sixième année.
Maison
Comète.
Animal de compagnie
Un hibou grand-duc, nommé Azel.
Baguette
Bois de cèdre et cœur de Harpie; 29 cm et étonnamment souple.
Patronus
Un chien bâtard, qu'il a affectueusement renommé « Fang ».
Epouvantard
Un loup-garou.
Amortentia
L'odeur vanillée, des jardins embellis (pas juste une rose, quoi) et des sels de bain.

   
Headcanons
Surnommé Vince × Vit comme un Sang-pur (et s'en convainc) malgré le sang non-magique dans ses veines × Est las des jeux de mots sur son nom × Coupe régulièrement ses cheveux × Se prend d'affection pour des choses futiles, comme son Patronus ou son reflet (ça l'amuse) × Facilement fasciné par les animaux × Passe les trois quarts de son temps à la bibliothèque × Évite de communiquer avec sa famille éparpillée dans l'école × Prend grand soin de ses affaires

   
Droiture et esprit
Malgré les apparences, ce n’est pas tant l’argent de la famille de Vincent qui a forgé le caractère de ce dernier. C’est peut-être le cas chez beaucoup de familles de Sang-Pur, mais pas dans la sienne – du moins, pas dans son petit cerveau – car oui, malgré son sang à lui, Vincent est issu d'une famille de Sang-pur... Vincent est fier, oui. Bien moqueur, en effet. Voire même carrément snob, certes... mais rien d’un fils de bourgeois. C’est techniquement ce qu’il est, mais l’argent, pour lui, ne fait que faire briller les biens personnels et sûrement pas les neurones. Ce qui a donc « enrichit » ceux de Vincent, c’est son appétit du savoir assez incontrôlable. Friand d’informations, de chaque petit détail ou de la moindre nouveauté, la raison de sa présence dans la maison Comète résulte surtout de là. Les premières années, il avait d’ailleurs souvent le bras levé, agaçant innocemment – et réellement sans s’en rendre compte – les professeurs qui avaient pour devoir de lui répondre inévitablement. Et c’est ça qui était extraordinaire : s’il demandait, aussitôt il savait ! Magnifique. 
 
Socialement parlant, Vince peut être aussi bien une purge en amitié qu’un bon vicelard méthodique et raffiné. Il fait partit de ces « purs » qui considèrent non pas les Né-Sans-Magie, mais les Sang-de-Bourbe (malgré l'origine de sa mère). Une chance toutefois qu’il ne connaisse pas tout les élèves sur le bout des doigts. Et qu’il n’a d’ailleurs pas tendance non plus à demander leurs origines à ses camarades : Vincent pense avoir le flair pour les repérer. Donc si vous ne possédez pas de parents magiques, ouvrir le dialogue avec le français peut s’avérer tout aussi simple. Garde, juste, à ne pas laisser échapper une anecdote de trop... Une fois la carapace fendue, Vince se révèle être quelqu’un de fidèle (« Lol, comme son nom ! »), qui garde un œil ouvert sur les relations nouvelles comme anciennes. Devenir l’ami de Vincent ne veut pas dire récolter une sale bouche dans sa bande, il n’est ni le leader d’une troupe de racistes, ni le mouton d’un mouvement de réputation. Il n’est que discret et ignorant de toute rumeur lui coulant sur le dos. Insensible à la provocation, Vincent est, de ce côté-là, intouchable. Les temps d'aujourd'hui faisant autant foi de la race Sang-Magique que Sang-pur, il dût, en grandissant, faire un effort pour accepter que le monde sorcier n'est plus aussi conservateur que l'est encore sa famille...
 
Pour résumer, Vincent est quelqu’un d’aussi sympathique qu’indéchiffrable. Son don à l’Occlumancie y est pour beaucoup : il adopte en permanence une sorte de méfiance qui le rend difficile à ouvrir aux autres. L’image que les gens en gardent généralement, c’est celle de ce petit « Monsieur-je-sais-tout » qui affiche aussi bien un sourire narquois qu’un calme ignorant à toutes les situations. Il cache cependant quelques petits aspects insoupçonnés, mais qui vont totalement à l’inverse de l’idée qu’on se fait de lui; notamment sa peur de l’orage qu’il n’a pas su vaincre depuis l’enfance. Lorsque celui-ci gronde (l’orage, hein) il quitte les pièces bourrées de monde pour se réfugier dans le dortoir avec le plus théâtral des calmes, à l’instar de la cachette dans le placard de son passé... Et il n’en a pas l’air comme ça, mais Vince s’attache rapidement à beaucoup de choses sans signification. Comme son Patronus « Fang », ou même son reflet dans l’eau ou un miroir qu’il considère comme autre lui, seul être capable de le comprendre... Oui, pas narcissique pour un sou, mais un peu trop seul sur les bords.

Sa réputation s’en est déjà allé dans ce sens : Vince est un grand type aux cheveux blonds et aux yeux bleus. Le portrait bien brossé de l’authentique gosse de riches, celui qui fait plier l’échine de ses cadets et des « mauvais sorciers ». C’est autant une fierté qu’une banalité pour le français d’être assez « beau gosse » dans son genre. Dans sa famille, ils avaient presque tous ce petit gêne – et les yeux bleus y sont d’ailleurs très répandus. Vincent ne se vantera donc pas du fait d’être « beau » ni ne s’accommodera trop souvent – voire pas du tout – de compliments sur son physique : pour lui, il n’y a rien de plus ordinaire, un point c’est tout. 
 
Vincent est grand, mais pas trop. Un mètre 68 tout au plus, on a vu plus haut que lui. Il a cependant une taille élancée, plutôt mince et même suffisamment fine pour qu’il entre dans une robe - ... et non, il n’en porte pas. Petit, ses plus lointains oncles et tantes ne savaient quel déterminant utiliser lorsqu’ils s’adressaient à lui. Son apparence androgyne s’évapora un peu avant son entrée à Beauxbâtons – on avait évité les mauvaises blagues de justesse. Une rumeur, à sa première année, prétendait que la famille Loyalte était issue d’une lignée de Vélanes, mais le petit a rapidement rétablit la vérité à l’époque. Ses cheveux lisses et blonds comme l’or étaient tout ce qu’il y avait de plus normal. Ses yeux bleus, également, étaient un petit peu le trésor de famille : partagés et beaux. Son visage, cependant, semble complètement imberbe. On n’y a pas vu un seul poil de barbe se pointer sur le menton ou sous les joues. Comme quoi, l’ancien aspect androgyne de Vincent sait encore comment se manifester... 
 
Sa carrure, cependant, n’en reste pas moins masculine. Il est peut-être un peu mince, mais pas dépourvu de muscles pour autant. Même s’il a tendance à se révéler plutôt agile que fort. C’est un adversaire très mobile au combat, et il aime vaniteusement faire de grands mouvements lors des gestes de baguette. Petit bémol à toute cette beauté : la cicatrice d’une griffure facilement trouvable entre son dos et son épaule droite, cadeau d’un loup-garou dont il ne se rappelle plus le contexte de sa rencontre aujourd’hui. Quant au niveau vestimentaire... haha. L’uniforme est sans aucun doute la tenue la moins voyante dans son armoire. À la maison comme les week-end et durant les vacances, Vincent s’habille de manière on ne peut plus somptueuse : cols entourant le cou, petite cape sur les épaules, lacets dans le dos et grandes bottes longeant presque toutes les cuisses, Vince laisse rarement un bout de chair paraître; non par pudeur, mais par coquetterie. Son image est similaire à la somme de son compte en banque : précieuse.

   
Histoire
50%.

 
derrière l'écran

   
Pseudo
Asahi.
Âge
21 ans.
Sexe
12 cm Gurl.
Comment as-tu découvert le forum ?
Je vous connaissais vite-fait, j'ai dû passer en coup de vent une ou deux fois, et je sais qu'il y a des gens de feu-Fidelitas (rest in pepperoni), coucou ♥️
Suggestion
Un cookie à l'entrée,
ce serait bien.

     
Je fais du "rp sérieux" depuis environ 4 ans (je compte plus vraiment, en fait) et 'suis très contente de rejouer Vincent qui était malheureux de ne pas aller à Beauxbâtons jusque-là (les vrais savent). Vous risquez de me voir très souvent, puisque l'année où j'écris cette fiche, hmmm, je sabbate.
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Académie Beauxbâtons :: Gestion du sorcier :: Presentations et Predefinis-
Sauter vers: