:: Gestion du sorcier :: Presentations et Predefinis :: Présentations validées Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Leftover breakfast cereal for lunch { D A H L I A }

avatar
Dahlia Laspron
cinquième année
Messages : 46
Date d'inscription : 06/09/2017
Année d'étude/Poste : 5e Année • présidente du club de cuisine
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 6 Sep - 17:42
Dahlia Laspron
older!Mabel Pines
Gravity Falls

 
Statut de sang
Sang-mêlé
Nationalité
Française
Âge
15 ans
Année d'études
Cinquième année
Maison
Soleil
Animal de compagnie
Un Harfang des neiges qu'elle a appelé Eustache.
Baguette
Bois de cornouiller, cheveux de farfadet, 27.6 cm, légèrement souple.
Patronus
Fennec
Epouvantard
Elle même, prise de folie à cause de sa passion.
Amortentia
La peinture à l'huile, le chocolat chaud à la cannelle et le bois de son chevalet.

   
Faits en vrac
Sa passion pour la peinture lui vient de sa mère qui est professeure d'histoire des arts ∆ elle lui présentait régulièrement tous ses artistes préférés ∆ Elle a toujours fait des âneries dans le dos de ses parents ∆ bien souvent elle faisait en forte que ça ne lui retombe pas dessus ∆ Elle a eu son premier coffret d'aquarelle à ses dix ans ∆ c'était sa méthode préférée pour colorer ses pages blanches ∆ Il lui est arrivé de faire une crise de foie ∆ en abusant de tous les bonbons d'Halloween et de la tarte à la citrouille ∆ ce qui ne l'empêche pas d'en remanger tous les ans ∆ Elle porte toujours des vêtements décalés ∆ avec des motifs originaux ou des collants que l'ont ne voit pas partout ∆ Elle avait un boursouf pendant très longtemps ∆ elle l'avait appelé Robert pour une raison qui échappe à ses parents ∆

   
Caractère
Délicate ;
Sans aucun doute ;
Lorsque ce doux sourire se forme à la commissure de ses lèvres ;
Éblouissant ;
Charmant ;
Belle enfant qu’elle est ;
Dahlia cache quelque chose derrière ce sourire ;
Sous ces airs de sorcière bien mignonne ;
Les apparences sont bien trop trompeuses ;
Elle est du genre à faire les quatre cents coups, à agir un peu dans l’ombre pour commettre ses méfaits. Pas le moindre remords, ni même rongée par les regrets. Elle en serait presque satisfaite de tout ce qu’elle a accompli. Dahlia pourrait presque s’en vanter, les étaler sans vraiment se soucier du reste, c’est à peine si elle quitterait même la pièce avec des finger guns d’une élégance nonchalante.

Elle a du répondant ;
La jolie Dahlia ;
Ses mots n’ont pas toujours été doux ;
Parfois un peu amers ;
Une pointe d’acidité dans son ton ;

Elle tient tête la belle ;
Elle n’a pas peur ;
Le menton fièrement dressé, elle n’apprécie guère qu’on lui tienne tête, que l’on n’écoute pas ce qu’elle a à dire. Elle a du caractère, elle a – au grand dam de beaucoup de personnes – une sacrée goule qu’elle ouvre bien trop souvent. Pour ne rien dire, pour râler, pour tout et surtout pour pas grand-chose.
Même si de temps à autres elle s’adoucit ;
Même si parfois elle fait preuve d’un peu plus de tendresse envers les autres ;

Ce n’est que lorsqu’elle est devant une toile ;
Qu’elle finit par se taire ;

Lorsqu’elle a un pinceau entre les doigts ;
Ou une mine de graphite ;
Il n’y a que dans ces moments qu’elle semble charmante ;
Représentant traits pour traits le modèle sous ses yeux ;
Elle prend son temps, son regard ne perd pas un seul détail. Elle noircit le papier, colore les toiles de ses délicates aquarelles, embaume la pièce des effluves de peinture à l’huile. Elle se passionne de tout ce qui est beau, tout ce qui est fidèlement reproduit. Mais il y a toujours cette étincelle de folie, ce petit quelque chose.
Malgré son amour pour la beauté ;
Elle apprécie aussi ce qui est brouillon ;
Ces croquis à peines commencés ;

Les ratures qui noircissent les feuilles vierges ;
Quand tout n’est pas perfection ;

Les critiques elle les envoient valser ;
Toutes celles qui sont mauvaises pour blesser ;
D’un revers de main agacé ;

Elle ne veut que de la bonne critique ;
Du constructif ;
Celle qui fait plaisir à entendre ;
Pour nourrir son égo surdimensionné ;
Sa fierté bien placée, la tête haute.
Elle n’aime guère être prise de haut, qu’on essaye de la rabaisser. Ça la fait sortir de ses gonds, elle n’apprécie pas ceux qui se sentent obligés de mépriser, de donner ces avis négatifs simplement pour le plaisir de heurter les autres. Alors Dahlia, elle se contente de les ignorer, de les oublier, de faire comme s’ils n’étaient pas là.

   
Histoire
L’odeur des pâtisseries, des infusions à la violette et de la peinture à l’huile embaumaient la verrière. Sous la lumière d’un soleil d’été. Les adultes parlaient de tout et de rien, un peu trop fort, beaucoup trop fort. Se vanter des mérites de leurs enfants respectifs, un genre de bataille pour déterminer lequel des jeunes sorciers était le meilleur. Dahlia, elle restait à un coin de table, silencieuse, bien loin de tout ça. Elle attendait qu’on lui donne la permission de sortir – même si elle ne supportait pas cela. Impatiente de retrouver sa pièce favorite, de pouvoir reprendre ses pinceaux en main. Elle lançait de vagues réponses de temps à autre « Oui c’est moi qui l’ai peintes. » ou des « Oui je me spécialise dans les arts magiques. ». Toutes ces conversations lui semblaient bien trop bateau, le genre de banalités que l’on dit pour combler le manque de sujets intéressants. Dahlia enroulait ses cheveux autour de ses doigts pour passer le temps, elle imaginait quoi croquer sur son carnet.

« Comment vous avez fait pour son éducation ? » Dahlia poussait un soupir suite à la question, comme pour y répondre. Ses parents avaient préféré l’école les premières années pour qu’elle puisse s’épanouir correctement, se faire des amis, jouer et vivre pleinement et non pas rester enfermée et ne voir personne. Le mercredi et les weekends lorsque son père en avait envie, il lui montrait quelques sorts purement décoratifs, pour attiser sa curiosité, pour l’éveiller dès son plus jeune âge à la magie. Parfois sa mère lui montrait ses artistes préférés, surtout lorsque la petite Laspron le demandait. Toutes deux sortaient parfois pour voir les expositions du coin, c’était une des activités Sans-Magie préférées de Dahlia. Elle ne s’était jamais plainte, ni même songé à grogner sur le sujet.

« Ça devait être quelque chose pour elle sa rentrée à Beauxbâtons. » disait-elle tout en sirotant son thé. C’était le cas de le dire. La lettre l’avait toute excitée, elle lui changeait de ce quotidien insipide, terne, morne. Même si croquer, peindre et apprendre tout genre de sorts esthétique lui plaisait, Dahlia s’y était habituée bien trop vite. Il n’y avait pas de nouveautés qui lui donnait envie de toujours en savoir plus. Il y avait ces étoiles dans ces yeux lorsqu’elle regardait toutes les baguettes, lorsque le vendeur lui en présentait, elles semblaient toutes plus belles les unes que les autres. Mais la baguette qui l’avait choisie, elle était de loin la plus magnifique. Elle ne l’avait pas lâchée de la journée, fermement tenue entre ses petites mains. Et son Harfang, oh dieu, qu’elle l’avait aimé. Elle était si heureuse, un véritable rayon de soleil lorsqu’elle souriait avec toutes ses fournitures en main. Eustache restait toujours à ses côtés, elle ne le laissait pas la quitter. Même lors du voyage dans le chariot, elle n’avait pas voulu le laisser, pour mettre sa cage sur ses genoux tout le long du trajet. Mais quand elle avait passé les portes de l’école, c’était sans doute l’un des moments les plus beaux de toute sa vie. Elle en restait bouche bée, devant l’immensité des corridors, toutes les statues et les peintures. L’école semblait si pleine de vie et faisait son effet à bien d’autres élèves. « Oh c’était vraiment surréaliste. » répondait Dahlia en souriant.

« Si vous saviez le nombre de pigeons que l’on a reçu où elle nous raconte ses aventures dans l’école. » Dahlia levait les yeux au ciel face au sourire amusé de sa mère. Il était vrai qu’elle s’était toujours vantée de ses exploits qu’elle avait accomplis, elle les avait tous mentionnés fièrement sur ses lettres ou lors de ses retours de vacances. Elle avait cet air satisfait lorsqu’elle avait mentionné sa petite balade nocturne hors des dortoirs pour vadrouiller en espérant échapper au Chevalier. Un grand sourire se dessinait à la commissure de ses lèvres en repensant à la fois où elle s’était amusée à transformer la salle commune des soleils en patinoire. Bien accompagnée pour ce délit et recouvrir le sol de glace pour laisser les jeunes sorciers s’amuser. Elle se rappelle aussi de la réprimande magistrale dont elle avait eu droit. Mais ça en valait la peine, songeait-elle. Tout comme la fois où elle avait voulu faire le pendu sur son balai, oh elle était belle la tête à l’envers, ses cheveux volant au vent. Mais bien trop près du sol. Dahlia s’en souvient lorsqu’elle s’est retrouvée face contre terre, parce qu’elle avait stupidement glissé du balai. Elle avait eu mal, mais elle n’avait pas bronché, elle était fière d’elle, et le bel hématome sur son visage, mais elle l’avait oublié lui. « Ses aventures ? Ça doit être passionnant. » Oh oui, ça l’était, l’expression complice entre les deux Laspron en disait bien plus que des mots. Il y en avait bien d’autre qui lui avaient values des heures de retenues, au grand dam de son père, mais elle se sentait tellement vivante comme ça.

 
derrière l'écran

   
Pseudo
Flejørd ou ducklord, peu importe. ♥️
Âge
21 y.o
Sexe
Toujours un alpaga.
Comment as-tu découvert le forum ?
Je sais paaaaaaaas. cc
Suggestion
Toujours plus d'amour entre les membres, c'est possible ? heart

     
On m'a toujours dit de poursuivre mes rêves et de devenir ce que je veux. Alors je suis devenu le seigneur des canards. geh
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Albert D. Nysten
sixième année
Messages : 60
Date d'inscription : 27/08/2017
Année d'étude/Poste : 6ème.
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 7 Sep - 10:45
re-bienvenue !!

j'espère qu'elle ne peint pas comme les conti sinon ça va être un peu awkward avec les modèles
j'aime déjà beaucoup dahlia, trouble kid et tout ça, j'ai hâte de voir ce que son histoire va donner tbh

bon courage pour l'histoire !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Zelda De Richelieu
sixième année
Messages : 58
Date d'inscription : 02/09/2017
Année d'étude/Poste : 6e année et attrapeuse de l'équipe de Quidditch
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 7 Sep - 11:17
T'es belle
srs
Rebienvenue hug
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Dahlia Laspron
cinquième année
Messages : 46
Date d'inscription : 06/09/2017
Année d'étude/Poste : 5e Année • présidente du club de cuisine
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 8 Sep - 13:54
@Albert   remerci tho. ♥️
No tkt, tout le monde est sauf. Elle peint pas comme ça.
A toi de juger son histoire. 0 drama. J'ai pas l'habitude mdrrr

@Zelda   Toi aussi. heart
Remerci. hug

Le staff le sait déjà que j'ai fini. cc
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Avis
compte fondateur
Messages : 216
Date d'inscription : 08/07/2017
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 8 Sep - 16:04
BIENVENUE SUR LE FORUM
Tes personnages sont toujours trop adorables, c'est quoi ça fry
La petite qui fait de la peinture et des mauvais coups, je note si j'ai besoin de faire un truc avec les tableaux eyebrow Allez, je file te mettre ta couleur et ton rang ! Hâte de voir ce que tu nous réserve en RP cc

Tu peux recenser ton avatar, faire une demande de liens dans ce sujet, n'oublie pas de créer ton cours/t'inscrire aux cours et si le coeur t'en dis, trouver ta place dans l'un des clubs de l'école !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Académie Beauxbâtons :: Gestion du sorcier :: Presentations et Predefinis :: Présentations validées-
Sauter vers: