:: Gestion du sorcier :: Presentations et Predefinis :: Présentations validées Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Olympéa ▽ Je vois notre étendard dans un ciel de cauchemars

avatar
Olympéa S. Châtelet
sixième année
Messages : 18
Date d'inscription : 05/09/2017
Année d'étude/Poste : 5e Année
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 6 Sep - 12:50
Olympéa Soledad Châtelet
Fem!Prussia Axis Power Hétalia

 
Statut de sang
Un sang qu'on qualifie de souillé par l'existence des gênes de sa mère en elle. Une créature magique qui les ensorcelle tous de sa beauté et a rendu impur le carmin d'Olympéa. Mais elle se fiche complètement d'être de sang-mêlé.
Particularité
Une chevelure albâtre, un teint pâle et les yeux bleutés aux reflets rougeâtres qui attirent le regard. Olympéa est une demi-vélane dénigrant son hybridation.
Nationalité
Française mais elle possède des origines turques
Âge
16 ans
Année d'études
6° année
Maison
Soleil
Animal de compagnie
Bavarois, un chat savannah très malicieux
Baguette
Le bois a été confectionné à partir de sureau et renferme un crin de centaure. Elle est longue de 20 cm et se montre souple. On s'attarde souvent sur les nombreuses gravures qui l'ornent. Elle avait aussitôt assombri le regard du vendeur de baguettes lorsqu'elle avait réagit au contact de la demi-vélane.
Patronus
Panthère noire
Epouvantard
Un homme cagoulé avec des instruments de torture à la main
Amortentia
Les cendres mélangées à l'odeur forestière

   
Faits en vrac
Olympéa sait jouer de la guitare électrique dont les cordes vibrent fortement et librement dans sa chambre ▽ Le comble pour elle est que sa voix ne va pas du tout avec sa musique mouvementée car elle est douce à la manière d'une sirène ▽ Elle porte souvent des lunettes de soleil pour soit disant faire l'intéressante mais c'est en fait pour souvent protéger ses prunelles du soleil lorsqu'elle se balade trop longtemps à l'extérieur de Beauxbâtons ▽ Elle est complexée par son 1m50 et porte exclusivement des talons pour relever sa taille qu'elle trouve ridicule ▽ Ses ongles portent toutes les semaines une nouvelle manucure décorative et laquée ▽ Le maquillage n'est étonnamment pas sa tasse de thé. Elle n'applique que du mascara. Elle vous dira que c'est par flemme qu'elle ne se maquillage. Au fond, c'est pour essayer d'éviter d'attirer le regard sur son visage qui charme déjà assez suffisamment, même inutilement selon elle ▽ Elle sèche souvent les cours mais a des notes correctes sans se casser la tête ▽ Elle est webmaster anonyme de son site entièrement anglais Lovely Heels suivi par des millions de fans internationaux sur lequel elle affiche régulièrement des photos de ses jambes et surtout de ses pieds chaussant diverses chaussures à talons surtout celles issues d'éditions limitées avec des commentaires et des conseils sur elles.

   
Caractère
Il fut un temps où Olympéa était la petite fille modèle que tout parent rêverait d'avoir avec son sourire tranche de papaye et son grand sens de la justice ébloui par sa certaine innocence. Mais cet éclatant caractère s'assombrit des années plus tard durant son adolescence, une période chaotique où elle prit conscience de la dangerosité de ses capacités magiques héritées de sa mère. La demoiselle commença rapidement à haïr les gènes de cette hybridation magique affluant incessamment au coeur de ses veines. C'est pourquoi l'hybride rejette une partie de cette magie et préfère valoriser ses aptitudes comme jouer de la guitare électrique ou n'en faire qu'à sa tête d'ailleurs. Ce n'est pas si enchanteur me diriez-vous.

La haine qu'Olympéa voue à elle-même l'a rendue assez désagréable car elle ne fait que ce qui lui chante ce qui est souvent synonyme d'élément perturbateur. L'hybride est ce mouton noir de la bande qui arrive nonchalamment en retard en classe sans avoir la décence de s'excuser auprès du professeur qui se met certainement à l'assaillir de reproches qui lui sortent automatiquement par l'autre oreille après êtres rentrés par la première. Pour couronner le tout, Olympéa est du genre à s'asseoir tout au fond de la salle et passer le plus clair de son temps à rêvasser en regardant par la fenêtre ou avoir les prunelles rivées sur son écran de téléphone pour gérer son site Lovely Heels et répondre aux commentaires de ses abonnés.

Elle est devenue rancunière et il peut lui arriver d'avoir d'un coup des sautes d'humeur. Elle est plus imprévisible qu'un cyclone et elle balaie tout sur son passage dans ce cas-là. Mieux vaut ne pas être dans les environs. Elle ne cesse également de se sentir secrètement malheureuse à cause de sa nature d'hybride qu'elle considère comme un véritable cadeau empoisonné et son coeur s'emplit de noirceur face au bonheur des autres. Elle n'a alors aucun scrupule à discrètement jouer le porte-malheur en jetant des maléfices et autres sorts indésirables à ceux ayant la mauvaise idée de respirer la joie devant ses yeux.

Olympéa possède pourtant un talon d'Achille de taille. Si autrefois elle ne voyait aucun problème à être tactile et familière avec le sexe opposé, ce n'est plus du tout le cas désormais. Elle tente de minimiser ses échanges avec les garçons de sa classe ou encore en les faisant fuir à l'aide de paroles acerbes ou d'un mauvais sortilège si l'un deux ose l'aborder dans les couloirs ou à l'extérieur. Elle les rejette en somme ouvertement et devient donc une terreur pour certains et une denrée rare qui semble particulièrement exquise qu'il faut absolument goûter le premier pour d'autres. Pire que tout, elle ne supporte pas le moindre contact physique avec l'un de ces jeunes hommes au risque de littéralement faire un excès de fureur parce qu'elle les trouve pathétiques à être uniquement bons à vous flatter si jamais elle osait activer son sortilège de séduction. Peut-être qu'un jour un parmi eux parviendra à guérir son mal mais la route promet d'être semée d'embûches. Pourtant, Olympéa souhaite elle aussi se débarrasser de ce mal-être mais c'est toujours plus fort qu'elle de se montrer virulente et distance avec les garçons.

   
Histoire
Olympéa est un savant mélange entre un père sorcier et une mère purement vélane. Ils lui avaient toujours racontés que leur rencontre avait étrangement été le fruit du hasard. La jeune femme était apparemment en train de se baigner dans un lac situé à proximité de la ville aux aurores. L'homme qui avait l'habitude de faire du jogging dans ces heures-ci et de longer celui-ci, l'avait aperçue et avait stoppé sur le champ sa petite course de santé sur le coup de la surprise. Il n'avait jusqu'à présent jamais vu une femme oser se baigner nue dans un tel endroit. Il avait rapidement compris qu'elle n'en était pas une comme les autres lorsqu'elle s'était retournée. En temps normal, le sorcier n'aurait pris qu'une fraction de seconde avant de détourner le regard à cause de sa gêne apparente et également par respect mais leur échange visuel avait demeuré long. Ils étaient tombés amoureux au premier regard. Il avait été captivé par ses beaux yeux anis et ses longs cheveux immaculés.

Pourtant, la vélane ne s'était pas tout de suite précipitée dans ses bras. Elle avait préféré le faire languir tantôt en lui témoignant de l'attention, tantôt en activant son sortilège de charme pour embraser davantage la flamme allumée. Il se donnaient de plusieurs rendez-vous pour se revoir et se séduire à tour de rôle, un peu comme des cygnes exerçant une parade nuptiale pour observer qui des deux confesserait le premier. Cela avait été contre toute attente la créature magique qui avoua ses sentiments. Le sorcier avait entièrement gagné son coeur en jouant cette nuit-là du violon qu'il avait accompagné de sa voix dans le restaurant même où ils étaient en train de diner. Il ne s'était pas du tout soucié des autres clients présents et il leur avait fait sans vraiment le vouloir profiter de son spectacle. Depuis ce jour, ils avaient décidé de vivre ensemble jusqu'à leur dernier soupir.

De leur union naquit donc Olympéa qui fut choyée par eux comme jamais. Elle ressemblait à une poupée de porcelaine avec son teint pâle, ses yeux anis et sa longue chevelure blanche. C'était une copie miniaturisée de sa mère et son père prit sur le champ un malin plaisir à taquiner sa femme en disant nonchalamment qu'Olympéa était plus belle que sa mère. Elle n'en devint poutant jalouse et décida même de rentrer dans son jeu en lui demandant tout aussi nonchalamment un divorce dans ce cas avec une légère pointe d'amusement dans le ton. Bien entendu, le sorcier rigola et la prit dans ses bras. Il se rectifia sans le moindre regret en lui chuchotant au creux de l'oreille que rien ne pourrait la remplacer car c'était la femme de sa vie et qu'Olympe était la deuxième en tant que fille. Olympéa attira ainsi les regards dès son premier soupir, attisant la curiosité surtout la méfiance et peut-être l'envie à cause de son physique atypique. Depuis que ses parents s'étaient mariés, ils n'avaient jamais été bien vus au yeux de la société magique. Ce n'était pas très glorieux de se lier à une créature magique mais les deux tourtereaux se fichaient bien de l'opinion du public en général. Il n'y avait que leur partenaire qui comptait à leur yeux et leur enfant désormais.

La petite se montra calme pour un enfant de son âge. Elle n'écrivit pas sur les murs ou ne vida pas les flacons de shampoings et autres contenants dans la baignoire à la manière des autres enfants de son âge. Elle était plus intéressée par la musique, certainement à cause de son père qui jouait fréquemment du violon à la maison pour se détendre après son travail. Il faisait partie de la police magique et rentrait donc heureusement à des heures régulières et pas trop tardives comparé à d'autres personnes. Olympéa qui était assise en face de lui l'écoutait toujours avec émerveillement tellement la mélodie qui s'échappait des cordes de son instrument était à la fois calme et reposante et également parce qu'elle était heureuse de passer du temps avec lui. Elle ne le voyait que les soirs et les fins de semaines à cause de son travail. Le reste du temps, elle était avec sa mère dans son magasin d'arrangements floraux. En temps normal, elle ne gagnait que très peu de clients à cause de sa nature de créature magique. Les gens préféraient éviter le bâtiment en lui jetant des regards amères et même dégoûtés comme si elles n'étaient toutes les deux que des bêtes de foire. La vélane fut donc contrainte d'utiliser son sortilège de charme pour attirer les messieurs et les manipuler pour leur faire acheter ses fleurs que nombreux d'entre eux n'offrirent pas à leur femme mais à la vélane elle-même qui les accepta en souriant faussement et les jeta sans aucun remords une fois qu'ils quittèrent son magasin. Olympéa était bien trop jeune pour comprendre ce qui se passait car elle n'avait que cinq ans lorsque sa mère s'était décidée à revenir travailler au magasin pour soulager un peu son mari du travail et de ses heures supplémentaires. Même si elle lui demanda pourquoi que des hommes se rendaient dans cet endroit et lui offraient des fleurs, sa mère ne lui donnait pas de réponse précise. Elle se contentait de lui dire qu'elle lui expliquerait tout lorsqu'elle serait plus grande.

Les années s'écoulèrent une à une et plus le temps passait et plus Olympéa attarda son attention sur les regards extérieurs qu'on portait sur sa mère et elle. Il s'agissait de regards emplis de dégoût et de méfiance. Le coeur de la jeune fille commença à se fissurer de tristesse alors qu'elle était déjà âgée de 10 ans. Elle trouvait leur comportement à la fois inexplicable et injuste et ce fut deux années plus tard, alors qu'elle entra dans la période de l'adolescence que sa mère se décida de lui expliquer sa propre nature et ensuite son hybridation avec la capacité magique qui y était liée. C'est ainsi qu'Olympéa comprit qu'elle était capable de lancer un sortilège de charme qui ne fonctionnerait que sur les hommes à un certain degré car il était beaucoup moins puissant que celui de sa mère dont le sang de vélane était pur. Cette révélation changea le comportement de la jeune fille. Elle décida de ne plus subir ces regards pesants et ces évitements qui avaient commencé depuis sa naissance mais d'agir et de se battre à la manière de sa mère. Elle ferait en sorte de se faire "apprécier" par certaines personnes, les hommes après avoir appris à maîtrisé sa magie par sa mère. Mais elle se rendit compte au fil du temps, à force d'utiliser cette capacité que tout devenait beaucoup trop aisé pour elle. Les hommes étaient trop faciles à manipuler une fois son sortilège activé et ils devinrent littéralement pathétiques à ses yeux, à se montrer aussi faibles et maléables. Elle perdit confiance en eux à part son père qu'elle porterait toujours dans son coeur et commença à se considérer elle-même comme une créature au charme illusoire à avoir besoin d'un sort pour susciter l'attirance ... Dès lors, elle voua de la haine envers sa moitié vélane et décida d'oublier son existence. Elle cessa de but en blanc d'utiliser sa capacité magique pour charmer le sexe masculin et s'appliqua à se concentrer sur ses propres aptitudes. Elle suivit ainsi les traces de son père en quelques sorte en apprenant à jouer d'un instrument de musique qui était la guitare électrique. Elle commença également à combattre le complexe de sa petite taille en portant des talons à l'âge de 12 ans et ouvrit un peu plus tard un site internant à leur sujet.

Il vint ensuite sa première année à Beauxbâtons qui fut particulièrement mouvementée car elle était le sujet de toutes les conversations qui étaient plus des ragots qu'autre chose. Les demi-vélanes étaient des êtres rares au sein de l'école de magie et c'était pour cela que la demoiselle suscita instantanément autant la curiosité que la méfiance et le dégoût chez les uns et les autres. Elle eut la joie de rejoindre l'éclatante maison des Soleil et parvint néanmoins à se faire quelques amies. Certains élèves eurent la mauvaise idée d'essayer de la traiter comme bouc émissaire de l'école en lui infligeant de mauvais traitements comme voler ses livres pour les jeter dans une des fontaines de la cour intérieure ou encore de déchirer les draps de son lit et d'y déposer des ordures et autres saletés nauséabondes. Leurs actes particulièrement infantiles accentuèrent sa haine à propos de son hybridation et firent également jaillir son mauvais caractère qui atteignit son apogée. Elle ne se contenta pas de subir de telles provocations et eut un malin plaisir à leur infliger à chacun le double sous le coup de la fureur. Elle devint alors une véritable tornade qui balaya tout sur son passage et les mauvais traitements diminuèrent drastiquement. Mais de rares personnes continuèrent dans la plus grande des discrétions à l'embêter, ne supportant pas que la chose qu'était Olympéa à leurs yeux aie le privilège d'aller à la même école qu'elles.

Devenue assez marginale, Olympéa garda néanmoins les rares amies qu'elle s'était faite depuis sa première année dans l'école, sans doute à cause de leur grande ouverture d'esprit. Elle agit désormais selon ses désirs sans se soucier des médisances des autres à son égard ou encore des reproches des professeurs à propos de son manque d'assiduité et de ses airs d'élément perturbateur. Elle estime que l'essentiel est réalisé, celui de monter chaque année au niveau supérieur, peu importe par quel moyen elle y arrive et les quelques lettres de rappel à l'ordre envoyées à ses parents de la part de l'établissement. Eux aussi se riaient étrangement de celles-ci, faisant entièrement confiance à leur fille. Tant qu'elle progressait d'année en année c'était le principal pour eux.

 
derrière l'écran

   
Pseudo
Prime
Âge
Majeure
Sexe
Femme
Comment as-tu découvert le forum ?
Top-site
Suggestion
La bannière est trop belle ! ♥️

     
Coucou  coeur Je ne suis pas très douée pour ce genre d'endroit dans une fiche de présentation. On va dire que je ne suis pas très chiante car je ne me prends pas la tête et que j'aime tout expérimenter en rp !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Albert D. Nysten
sixième année
Messages : 60
Date d'inscription : 27/08/2017
Année d'étude/Poste : 6ème.
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 7 Sep - 10:39
bienvenuue !!

cet épouvantard omg
j'aime bien ce que tu fais avec son don de semi-vélane, ça peut donner un truc super intéressant (et elle a l'air d'en avoir bien souffert, la pauvre)
& on est déjà plusieurs à te l'avoir dit mais ton avatar est superbe !

bon courage pour la suite de ta fiche !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Alois S. Vogel
aide-infirmier
Messages : 141
Date d'inscription : 01/08/2017
Année d'étude/Poste : Aide-infirmier
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 7 Sep - 13:16
ENCORE BIENVENUE. ♥️

J'espère quand même qu'elle est pas trop broken vu les malheurs qu'elle doit avoir vécu. Elle a le droit d'être heureuse. crying
Du coup j'ai hâte de voir la suite de ta fiche, surtout lire son caractère. heart

Bon courage pour finir tout ça. ♥️

_________________
i got a spell for that ;
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Olympéa S. Châtelet
sixième année
Messages : 18
Date d'inscription : 05/09/2017
Année d'étude/Poste : 5e Année
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 7 Sep - 21:22
Merci Albert ♥ Je veux taper dans un personnage sombre et secrètement détruit pour une fois !

Merci Alois ♥ C'est trop mignon ce que tu me dis là !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Olympéa S. Châtelet
sixième année
Messages : 18
Date d'inscription : 05/09/2017
Année d'étude/Poste : 5e Année
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 12 Sep - 14:15
Désolée du DP ! J'ai fini ♥

EDIT: Caractère modifié et histoire entièrement refaite en prenant compte du MP ♥ J'espère que c'est mieux pour vous cette fois-ci :)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Avis
compte fondateur
Messages : 216
Date d'inscription : 08/07/2017
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 12 Sep - 16:02
BIENVENUE SUR LE FORUM
Tout est parfait pour nous ♥ Son histoire est toute sweet tout en expliquant bien les transformations de Olympéa vis à vis de son caractère, son don est bien introduit. Bref que dire de plus ? ♥ Tu es validé, l'on te mets ta couleur tout de suite ainsi que ton rang !

Tu peux recenser ton avatar, faire une demande de liens dans ce sujet, n'oublie pas de créer ton cours/t'inscrire aux cours et si le coeur t'en dis, trouver ta place dans l'un des clubs de l'école !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Académie Beauxbâtons :: Gestion du sorcier :: Presentations et Predefinis :: Présentations validées-
Sauter vers: