:: Gestion du sorcier :: Presentations et Predefinis :: Présentations validées Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

rires et cris — zelda

avatar
Zelda De Richelieu
sixième année
Messages : 58
Date d'inscription : 02/09/2017
Année d'étude/Poste : 6e année et attrapeuse de l'équipe de Quidditch
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 2 Sep - 16:48
.. ZELDA DE RICHELIEU
jinx
(lol)

 
Statut de sang
Sang-pur
Particularité
Tatouée.
Nationalité
Française
Âge
16 ans
Année d'études
6e année
Maison
Soleil
Animal de compagnie
Un chat roux atteint d'un ((léger)) strabisme, du nom de Patrick.
Baguette
Bois de cèdre, cheveu de vélane, 28 cm, plutôt rigide.
Patronus
Bélier
Épouvantard
Sa mère
Amortentia
Jasmin, Amaretto, feu de bois.

   
Faits en vrac
+ Véritable estomac sur pattes, elle mange comme dix et pourrait manger toute la journée.
+ Ne prend jamais un gramme, ce qu'elle déplore.
+ Parle vite, parle fort, parle bien.
+ Lorsqu'elle est contrariée ou brusquée, elle marque de longues pauses entre chacune de ses phrases.
+ Planche à pain.
+ Elle a gonflé des ballons, préparé un gâteau et allumé des bougies pour son anniversaire de 9 ans. Personne n'est venu. Depuis, elle n'a plus jamais voulu fêter son anniversaire.
+ Santé en béton. Elle ne tombe littéralement jamais malade, ne s'est jamais cassé un os ou froissé un muscle.
+ Fume exclusivement des joints et ses parents ne sont pas au courant.
+ Tient extrêmement bien l'alcool.
+ Parle couramment Italien et Anglais et un peu Allemand en dehors du sortilège de langage universel de l'école.
+ Tatouée de nuages bleus parcourant son bras et son flan droit. Des biquettes blanches et roses y sautent de temps en temps.

   
Caractère
Les mots abrupts, remarques acerbes et amères, Zelda parle pour assassiner, de ses discours meurtriers. Interminablement cynique, charmant l'ironie de sa voix sèche.
Amours las, fatigués, Zelda ne s'attache pas, ou peu. Elle joue et abandonne, elle frôle les espoirs et les écrase, séduisante un jour et mordante le lendemain. Amour lâche, émotions fragiles, trop sensible, elle s'exile et rejette la proximité, vulnérable lorsque son cœur bat et que ses paupières papillonnent.
Amours fauves, sauvages.
Véritable tempête caractérielle, elle se débat à travers une vie qui ne lui convient pas, étouffée de principes et de règles dont elle ne saisit rien, mais auxquels elle obéit car elle a peur.
Du déni - des autres - de leur regard braqué sur elle, de leur jugement perfide qui la transperce, l'affaiblit.
Véritable théâtre d'une enfant à l'âme enfermée, à l'esprit vif mais cloisonné - elle aimerait être libre mais se contraint d'elle-même, car elle doit plaire, absolument.
Fierté fébrile, grandeur artificielle.
Susceptible, jalouse et possessive - elle préférerait le nier, ignorer, elle préférerait ne pas être le cliché et se débat avec colère et froideur pour ne jamais le faire paraître.

   
Histoire
Les rires se fracassent contre mon crâne, hypocrites affables et déçus. Leurs regards se braquent sur moi dès que le public a le dos tourné et ils commencent un de leurs sermons interminables. Ils n'ont jamais été si durs, mais c'est seulement car aujourd'hui ils ont un public distingué. Père fronce les sourcils, Mère élève ses murmures agacés, il m'attrape le bras, elle me pointe du doigt, et je comprends bien vite qu'aujourd'hui, je ne dois surtout pas leur faire honte. J'ai huit ans et ils me présentent à mon fiancé, qu'ils disent. Quand je le vois c'est pas vraiment l'extase ou le coup de foudre, et peut-être qu'ils n'ont pas prévu que je m'en désintéresse si vite. Alors ils sont fâchés, bien sûr, ils ont raison, et je fais un effort. Un de plus, encore.

J'ai dix ans, ils m'ont offert un chien – ils disent que c'est un spitz loup mais pour moi c'est surtout un chien et il s'appelle Bob. Je crois qu'ils veulent me féliciter d'être aussi condescendante qu'eux, à survoler du regard une foule d'un monde étranger et à gratifier le public distingué de sourires carnassiers. Ils me remercient d'être devenue une hyène comme les autres, suffisante et méprisante - un paon belliqueux.

J'ai onze ans et la lettre est arrivée. Je suis paniquée. Ils ont l'air si heureux de me voir quitter le foyer. Ils m'ont offert un chat pour l'occasion, et l'amertume se prononce au fond de ma gorge quand ils me le présentent, roux et atteint d'un sérieux strabisme. On dirait presque un sarcasme lorsqu'ils me sourient, tellement fiers d'avoir trouvé un raté comme je dois sûrement l'être à leurs yeux. Tout a toujours l'air raté à côté de leurs réussites, de toute façon.

J'ai treize ans et une lettre est arrivée pour moi des pattes d'un pigeon. Elle tombe entre mes doigts inquiets, le regard sceptique et attentif décodant les courbes noires sur le papier vieilli. Je passe Noël à Beauxbâtons pendant que mes parents voyagent aux Caraïbes.

J'ai quatorze ans et une lettre de nouveau atterrit entre mes mains fatiguées. Je commence la lecture et m'arrête après trois lignes, incapable de soutenir encore l'hypocrisie de leurs tendresses mielleuses. La lettre finit dans le feu de la cheminée de la salle commune et je passe Noël à Beauxbâtons pendant que mes parents voyagent au Japon.

J'ai quinze ans, une lettre encore. Je serre les dents, fronce les sourcils. Mes parents n'aiment pas voyager, ils n'ont jamais aimé ça. Alors qu'est-ce qui était trop dur à avouer ? Qu'ils me préféraient loin d'eux ? Je passe Noël à Beauxbâtons pendant que mes parents voyagent au Mexique.

J'ai seize ans et les vacances d'été se sont passées dans le silence, rude. Les conversations les plus construites que j'ai eues étaient des monologues face à mon chien, beaucoup plus attentif qu'ils ne l'ont jamais été. Ils m'ont emmenée à des galas, des soirées, ils m'ont lancée devant les regards du public distingué en me promettant de me déshériter si j'osais les décevoir. J'ai fait des efforts, une fois encore, et je redoute l'arrivée de la prochaine lettre. Je descendrais tous les pigeons de Beauxbâtons avant que Décembre ne vienne si ça pouvait m'éviter la lecture d'une autre de leurs offenses masquées.

 
derrière l'écran

   
Pseudo
Fevelione, Géraldine, Fenfen pour les intimes
Âge
18 ans
Sexe
Pute
Comment as-tu découvert le forum ?
Un partenariat (et pour les curieux c'était d'Astrophel City)
Suggestion
Vous êtes beaux au secours qu'est-ce que vous voulez que je dise ,_, ((ça viendra ptet plus tard ok))

     

Les jambonneaux sauveront le monde de la destruction. Vous aussi, devenez un jambonneau.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Alois S. Vogel
aide-infirmier
Messages : 141
Date d'inscription : 01/08/2017
Année d'étude/Poste : Aide-infirmier
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 3 Sep - 17:37
Patrick le chat, bon sang. justright
Le caractère de Zelda me fait penser à un personnage que j'ai joué y a quelque temps, alors je l'aime.

FINI MOI CETTE HISTOIRE QUE JE LISE ÇA. geh

_________________
i got a spell for that ;
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Zelda De Richelieu
sixième année
Messages : 58
Date d'inscription : 02/09/2017
Année d'étude/Poste : 6e année et attrapeuse de l'équipe de Quidditch
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 3 Sep - 21:53
Alois t'es tellement sweet hug
PLIF PLAF PLOUF Je viens annoncer que ma fiche est terminée et dites-moi donc s'il y a un quelconque soucis
je me sens pas du tout mal pour le staff qui a une montagne de fiches à valider tout à coup omg
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Avis
compte fondateur
Messages : 216
Date d'inscription : 08/07/2017
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 4 Sep - 2:18
BIENVENUE SUR LE FORUM
MON SECOND BB SOLEIL sob Je suis joie. Tout est bon pour toi, j'ai dévoré aussi ta fiche et puis l'éducation bien clichée de De Richelieu quoi justright Amen Virgile. Amen les nés-sans magie. les De Richelieu sont au complet.

JE SUIS HEUREUX MON ENFANT hug *die*

Tu peux recenser ton avatar, faire une demande de liens dans ce sujet, n'oublie pas de créer ton cours/t'inscrire aux cours et si le coeur t'en dis, trouver ta place dans l'un des clubs de l'école !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Académie Beauxbâtons :: Gestion du sorcier :: Presentations et Predefinis :: Présentations validées-
Sauter vers: